Un nouveau contrat programme pour le Théâtre des Doms

Sur proposition du Ministre-Président en charge des relations internationales Rudy Demotte, le Gouvernement vient d’approuver le nouveau contrat programme du Théâtre des Doms qui s’entendra de 2017 à 2020. WBI allouera une enveloppe annuelle d’un peu plus de 667.000€ au Doms (indexée chaque année) pour mener à bien ses missions.

«  Le Théâtre des Doms constitue une incroyable vitrine de la création contemporaine de Belgique francophone en France. À la veille de l’ouverture du Festival d’Avignon, il était important de renouveler officiellement ce contrat qui contient deux nouveautés qui permettront de renforcer encore la visibilité de nos talents et partant, de la francophonie », se  réjouit  Rudy Demotte qui organisera sur place - en compagnie de la Pascale Delcominette, Administratrice générale de WBI - une rencontre avec la presse le 9 juillet à 12h afin d’aborder notamment les enjeux de la politique culturelle de la Fédération à l’International.

Le précédent accord-programme, arrivé à échéance au 31 décembre 2014,  a été prolongé à deux reprises par avenant. Toutefois, les avenants comprenaient l’indexation de l’enveloppe ainsi que des montants complémentaires pour la danse et le cirque.

Le nouvel accord-programme poursuit notamment les engagements suivants : 

  • assurer la promotion des artistes et créations de la Fédération Wallonie-Bruxelles et soutenir leurs opportunités de diffusion ;
  • renforcer la visibilité des artistes et créations de la Fédération Wallonie-Bruxelles par des collaborations et des échanges avec des opérateurs locaux ou régionaux ;
  • servir d'interface, dans le sud de l'Europe, entre les artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles et les professionnels de la diffusion.
  • Proposer un encadrement professionnel aux artistes, tant sur le plan technique que sur le plan de la promotion globale

A souligner, deux nouveautés seront introduites :

  1. Mise en œuvre d’une activité en lien avec la Journée internationale de la Francophonie  avec le soutien financier du cabinet du Ministre-Président de 10.000€/an
  2. Le renforcement du volet « cirque » de la programmation et en particulier l’art du cirque bruxellois grâce au concours du Ministre Madrane, en charge de la Promotion de Bruxelles qui consacrera une enveloppe annuelle de 25.000€ à ce projet.