Rudy Demotte et Geert Bourgeois se rencontrent

Ce mardi, Rudy Demotte a rencontré Geert Bourgeois, Ministre-Président flamand afin de se positionner sur une série de dossiers conjoints.

Au menu de cet entretien qualifié par chacun de « très constructif », le Conservatoire royal de Bruxelles, la Convention-cadre sur la protection des minorités nationales, l’expansion des capacités d’éducation à Bruxelles et le radicalisme.

Concernant le radicalisme, Rudy Demotte a rappelé la nécessité de se coordonner avec les autres entités fédérées et le Fédéral afin d’aborder ce phénomène de manière globale. Le Ministre-Président a également discuté de l’ensemble des mesures adoptées par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et qui visent à renforcer la prévention du radicalisme. Un groupe de travail se mettra en place afin de partager les expériences et points de vue.

Sur le dossier du Conservatoire de Bruxelles, les Ministres-Présidents se sont accordés pour relancer le Fédéral afin qu’il respecte les engagements pris dans ce dossier en vue de la rénovation du bâtiment (Lancement du Master Plan, constitution d’une SA et sécurisation du bâtiment).

La problématique de l’évolution démographique à Bruxelles et son impact sur l’offre scolaire a également fait l’objet de l’attention des Ministres. Sous la législature précédente, la Fédération Wallonie-Bruxelles a investi 1,2 milliards € en construction de bâtiments, ce qui a permis la programmation de 25.000 nouvelles places dont 15.000 sur Bruxelles. Les Ministres ont convenu de poursuivre les discussions à ce sujet entre cabinets.

Enfin, Rudy Demotte a évoqué avec Geert Bourgeois la Convention sur la protection des minorités. Aucun accord ne s’est dégagé « L’important est de continuer à en discuter. Le dialogue reste utile» à conclu Rudy Demotte.