Lutte contre le cyber-harcèlement : le Gouvernement coopère avec l’ASBL Loupiote afin de sensibiliser les élèves

Dans sa Déclaration de Politique Communautaire 2014-2019, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles s’est engagé à accorder une attention particulière aux actions de sensibilisation et aux mesures de prévention des discours racistes et d’incitation à la haine et à la violence, en particulier sur internet, dans les forums et sur les réseaux sociaux.

A cet égard, une subvention de 30.000 € sera octroyée l’ASBL « Loupiote » pour le renforcement de ses activités visant à sensibiliser les élèves à la lutte contre le discours de haine en ligne et au cyber-harcèlement. 

Le 12 novembre 2015, à l’initiative du Ministre-Président Rudy Demotte et de la Ministre de la Jeunesse Isabelle Simonis, le Gouvernement a décidé de répondre à l’appel du Conseil de l’Europe et de participer activement à la campagne européenne « No Hate » - Non au discours de haine en ligne.

Cette campagne est orientée vers les jeunes et parie sur leur participation. Elle a pour objectif de renforcer la capacité des jeunes à détecter les messages fielleux et à répondre adéquatement à la haine exprimée via les médias sociaux, les blogs et les forums.  Les actions prévues relèvent essentiellement de la sensibilisation et de la formation. 

C’est dans ce cadre que l’ASBL Loupiote a développé un outil pédagogique destiné aux enseignants  pour sensibiliser leurs élèves à un usage responsable d’internet et, par-là, lutter contre la haine en ligne et le cyber-harcèlement. 

L’ASBL Loupiote est reconnue comme une organisation de jeunesse au sein de la Fédération Wallonie Bruxelles. Elle a pour mission de sensibiliser les jeunes à une lecture critique du langage cinématographique et d’aiguiser leur regard sur les médias qu’ils consomment régulièrement. 

Afin d’apporter davantage son soutien aux écoles désireuses d’entamer un travail de prévention en regard de la problématique de la haine en ligne et du cyber-harcèlement, l’ASBL Loupiote a mis en place depuis quelques années un module d’animation itinérant basé sur l’outil pédagogique « Ce qui vous regarde… NO HATE ». Celui-ci est destiné aux élèves de l’enseignement secondaire, ordinaire et spécialisé ainsi qu’aux enseignants et éducateurs.

Cette subvention de 30.000 € permettra de couvrir les différents frais et renforcer ses activités visant à lutter contre la haine en ligne et le cyber-harcèlement au sein des écoles secondaires, tous réseaux confondus, parmi lesquelles :

  • la duplication et l’envoi d’outils pédagogiques « Ce qui vous regarde…no Hate » à la demande des écoles et des Centres PMS ;
  • l’organisation de sessions d’informations relatives à l’utilisation de l’outil à la demande des professionnels de l’éducation (enseignants, éducateurs, etc.) 
  • l’organisation d’animations de sensibilisation destinées aux classes et proposées à l’ensemble des écoles secondaires de toute la Fédération Wallonie-Bruxelles ;
  • la création avec les élèves de capsules vidéos de sensibilisation de 1 à 3 minutes. Ces capsules serviront ensuite de supports opportuns dans le cadre de la mise en place par les élèves eux-mêmes d’une campagne de prévention au sein de leur école. Ces capsules seront répertoriées sur le site www.capsulesnohate.be
  • La mise en place d’un atelier de « jeu face caméra » ou « création audiovisuelle », en partenariat avec une école secondaire,  débouchant sur la création collective d’un court-métrage par les élèves, relatif à la problématique. Ce film servira à sensibiliser d’autres élèves via des projections au sein de l’école mais aussi d’autres écoles via l’Asbl Loupiote