Les Gouvernements Wallon, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et la COCOF coordonnent leurs actions de coopération internationale.

La Constitution confie aux gouvernements des Communautés et des Régions la compétence de diriger les relations internationales dans les matières les concernant.

Les Gouvernements de la Wallonie, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le Collège de la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale (COCOF) ont adopté ce jeudi 7 juillet  un décret conjoint relatif à la coopération au développement.

Les trois entités financent, dans le cadre de leurs compétences et à côté du fédéral, des projets de coopération avec les pays en développement. 

Ce décret conjoint définit la politique de coopération au développement des entités. Il vise à soutenir le développement durable, à lutter contre les inégalités et à promouvoir la solidarité internationale.

Il instaure une plus grande cohérence des actions et de l’utilisation des ressources de la Wallonie, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la COCOF pour concourir à l’atteinte des objectifs de développement. Il promeut les synergies avec l’autorité fédérale. 

Enfin, les Gouvernements et le Collège précisent qu’ils concentrent leurs actions sur des zones géographiques ciblées et dans un nombre limité de secteurs.