Le Ministre-Président Rudy Demotte signe une Déclaration d’intention avec la Palestine pour renforcer et structurer la coopération bilatérale

Le Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte, et le Ministre des Affaires étrangères de la Palestine, Riyad Al-Malik, ont signé mardi, en présence du Premier Ministre Rami Hamdallah, une déclaration d’intention visant à renforcer, structurer et pérenniser la coopération bilatérale entre les deux entités.

 

Cinq mois après la ratification de l’accord de coopération par le Parlement de la FWB, cette déclaration pose les bases et les axes stratégiques du futur programme de travail avec la Palestine : l’éducation permanente, la jeunesse et la protection de l’enfance, la culture, la coopération interuniversitaire et scientifique, la santé et l’inclusion des personnes portant en handicap (en complémentarité au programme APEFE), ainsi que la promotion de la langue française.

 

Cette signature a été apposée lors d’une mission de quatre jours du Ministre-Président à la rencontre de la société civile et d’associations actives dans les territoires occupés.

 

« Malgré l’absence de ratification de l’accord de coopération par le parlement wallon, la Fédération Wallonie-Bruxelles n’entend plus ralentir la mise en place de son propre programme avec les Palestiniens », explique le Ministre-Président Rudy Demotte, en charge des relations internationales. « Tous les échos que nous avons reçus lors de notre visite en Palestine, qu’ils soient issus du terrain ou du gouvernement, résonnent d’une seule voix, d’un seul cri : les Palestiniens attendent de nous, de l’Europe et de l’ensemble de la communauté internationale, un soutien politique fort et un message d’espoir. Nous refusons de rester sourds à cet appel ».

 

La Déclaration d’intention prévoit la création, au plus tard au printemps 2019, d’un Groupe de travail bilatéral chargé de définir et d’assurer la mise en œuvre de l’accord de coopération pour la période 2019-2024.