La démarche scientifique et l'apprentissage de la robotique au cœur du projet pédagogique : la Fédération octroie 30.000 euros à Cap Sciences

Le Vice-Président du Gouvernement, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, des Médias et du Numérique, Jean-Claude Marcourt, souhaite renforcer l’intérêt que les jeunes portent à la démarche scientifique tout en soutenant l’éducation au numérique. Il  propose ainsi au Conseil des Ministres de la Fédération Wallonie Bruxelles d’octroyer une subvention de 30.000 euros à l’association Cap Sciences et, plus spécifiquement, au projet ‘Génération Robots’. 

Cap Sciences propose des expériences scientifiques destinées aux enfants. A travers une approche pédagogique originale, l’association place le jeune dans une position d’acteur. En effet, ce sont eux qui émettent les hypothèses, les vérifient par l'expérimentation, en tirent des conclusions et les confrontent avec celles d'autres jeunes. L’organisme offre une large palette d'activités scolaires, extrascolaires et événementielles : ateliers scientifiques en école maternelle et primaire, classes découvertes, excursions scolaires, stages scientifiques, fêtes d'anniversaire et événements pour enfants, ...

Le projet financé par la Fédération Wallonie-Bruxelles s’intitule ‘Génération Robots’. Il consiste en l'organisation d'ateliers de robotique gratuits dans les écoles fondamentales. Le Ministre Marcourt précise : « Ces ateliers permettront d'établir un lien fort entre les cours de sciences que les élèves suivent et les métiers scientifiques auxquels ils donnent accès. Cette initiative devrait toucher plus d'un millier d'enfants à travers toute la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ils viennent renforcer la dynamique enclenchée à travers la stratégie numérique 'Digital Wallonia' qui soutient la sensibilisation au langage informatique et à la logique algorithmique à travers l’opération #Wallcode qui connaît d’ores et déjà un beau succès auprès de nos jeunes et de leurs professeurs ».