Le Gouvernement de la Fédération optimise les organes d’avis de la mobilité étudiante et de l’enseignement supérieur